Le service
de la santé

À l’image du Christ qui a pris soin des malades et des exclus, l’Église porte une attention toute particulière à ceux qui souffrent mais aussi à leurs familles, leurs accompagnateurs, aux professionnels de santé…


  • La Boucle magnétique : un dispositif simple et efficace

    Quel que soit son handicap, toute personne doit pouvoir participer pleinement à la vie de l'Eglise. Ainsi pour les personnes malentendantes, l'installation d'une "Boucle magnétique" en tous lieux d'Eglise est une priorité. Explications en vidéo.

  • vulnerabilite

    Comment consentir à la vulnérabilité ?

    Consentir à la vulnérabilité ? Avec quels appuis, quelles ressources psychologiques et spirituelles ? Ce sont les questions abordées le 30 janvier 2021 lors d’une rencontre (en visio) avec Catherine des Moutis, psychologue et responsable d'un Groupe d'Entraide Mutuelle, et le P. Charles Roboam, curé de la paroisse d'Herblay, responsable diocésain du service de la diaconie

unité_des_chrétiens

« SOIGNER, GUÉRIR, FAIRE VIVRE c’est le dynamisme propre du monde de la santé; il procède d’un espoir et d’un amour pour l’homme. C’est là que s’enracine une pastorale de la santé. Le Christ, en effet, manifeste un amour privilégié pour ceux qui sont les plus marqués par la souffrance physique et morale. Il desserre l’angoisse et ouvre, en dépit du mal, des chemins de liberté. L’Église, animée par son Esprit, veut porter une attention particulière à la foule de ceux qui tendent la main pour vivre, guérir, mourir dans l’Espérance. »
CEF, assemblée plénière 1982

CONTACT :

01 30 38 35 40
pastorale.sante@catholique95.fr

AGENDA

Du Lundi 26 Août 2024 au Vendredi 30 Août 2024
Pélé VTT de la Roche-Guyon à Pontoise
Dimanche 08 Septembre 2024
Pèlerinage de Pontoise
Dimanche 15 Septembre 2024
Messe d'installation de Mgr Benoît BERTRAND

 Il est l’heure de la charité !

« Face à cette crise que nous traversons, il nous faut maintenant aller plus loin et plus avant. La charité est à l’heure exacte. Il est l’heure de la charité ! […] La charité n’est pas l’assistanat. Elle n’enchaîne pas. Elle n’enferme pas dans la dépendance, l’ignorance, la misère. […] Elle est attentive aux personnes les plus pauvres et les plus fragiles. Elle respecte et redonne la dignité à toute personne. Elle libère de tout ce qui opprime l’homme. Elle promeut le développement intégral de toute personne et de toutes les personnes. »

Extrait de l’exhortation de Mgr Lalanne « Saisis par la charité »