Journée de prière et de mémoire pour les personnes victimes d’abus

Le 20 mars 2022, troisième dimanche de Carême, aura lieu la Journée de prière et de mémoire pour les personnes victimes de violences, d’agressions sexuelle et d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Eglise. Des propositions sont faites pour vivre ce temps, seul ou en groupe.

En mars 2021, les évêques réunis en Assemblée plénière ont voté une série de 11 résolutions, dont la 8e répond à l’invitation du pape François à vivre une journée de prière pour les victimes de violences et agressions sexuelles et d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Église. La date de cette journée est fixée au 3e dimanche de Carême. En 2022, le thème retenu pour cette journée est « Témoins pour une vie nouvelle ».

Ouvrons nos cœurs, accueillons la souffrance de toutes les victimes de violences au sein de l’Eglise. Gardons-les dans nos prières.

Pour Mgr Stanislas Lalanne, évêque du diocèse de Pontoise, « cette journée est importante pour l’Eglise. Notre volonté de faire d’elle une maison sûre, où chacun peut évoluer dans la confiance et la sérénité, doit être intense et définitive. Plus personne ne doit devenir une victime de prédateurs qui agiraient au sein de notre institution. Pour cela, nous devons ouvrir les yeux sur la souffrance des victimes et sur chaque personne qui nous est confiée dans le cadre de notre mission. Ouvrons nos cœurs, accueillons la souffrance de toutes les victimes de violences au sein de l’Eglise. Gardons-les dans nos prières. »

Des propositions pour VIVRE cette journée

Des propositions liturgiques ont été conçues par un comité de rédaction au sein duquel se trouvaient plusieurs personnes victimes-témoins. Elles composent une progression que chacun pourra suivre – seul ou en groupe – pour lire, prier ou méditer autour du 3e dimanche de Carême, pour cheminer vers Pâques et faire mémoire.

► Une proposition diocésaine du Service diocésain pour la pastorale sacramentelle et liturgique et de la Commission diocésaine de prévention et de lutte contre les abus sexuels pour animer ce temps mémoriel. Télécharger le document.

► Quatre documents de la CEF :
1) Un livret de prière
2) Le dossier animation de la journée mémorielle
3) Une image prière
4) Une proposition de chemin de croix.
À retrouver également sur le site de la CEF

Groupe de jeunes en plein Air
 

Pour les victimes d’abus sexuels dans l’Église

L’Église catholique accroît sa vigilance et ses moyens dans la lutte contre la pédophilie. Le diocèse de Pontoise met à la disposition des victimes qui le souhaitent, et de leurs proches, une cellule d’accueil pour les écouter et les accompagner. Lire l’article

EN LIEN AVEC CET ARTICLE