21/09/2019

Lecture biblique de l'Axe Majeur

Insolite Le mardi 5 mai 2015, le P. Jean-Marc Pimpaneau, curé de Cergy, est venu présenter aux étudiants de Cergy une interprétation de ce complexe urbanistique qu'est l'Axe Majeur.

 

Les Cergyssois connaissent bien l’Axe-Majeur, parcours qui relie le quartier Saint-Christophe aux étangs de Neuville. Au cœur de la ville nouvelle, il est sans cesse fréquenté par les familles, les couples ou les groupes d’amis en promenade ainsi que par les sportifs du dimanche. Mais d’où vient ce complexe d’architecture contemporaine ?

En 1980, l’urbaniste Michel Jaouën lance un appel à projet pour construire un axe dans cette zone de Cergy. L’artiste israélien Dani Karavan propose alors un plan en douze stations.

C’est ainsi qu’est édifié l’Axe-Majeur, qui court depuis la Tour Belvédère jusqu’au carrefour de Ham. Mais que signifient les douze colonnes, la passerelle ou encore la pyramide qui ponctuent cette ligne ? Comme Dani Karavan n’a jamais fourni d’explication, diverses interprétations circulent sur son œuvre. Certains y voient une symbolique cosmologique et écologique, tournée vers l’infini, ou encore une orientation vers Paris, capitale de la culture. Le P. Jean-Marc Pimpaneau, curé de la paroisse de Cergy, propose une lecture tout autre.

Le 5 mai 2015, le P. Jean-Marc est venu présenter aux étudiants de l’Appart (aumônerie des étudiants du diocèse de Pontoise) une interprétation biblique de l’Axe-Majeur. Pour ce faire, il faut lire le parcours dans l’autre sens, en partant du carrefour de Ham pour se diriger vers la Tour Belvédère. Nous commençons donc par la Genèse et les origines du monde, avec le personnage de Ham, l’un des fils de Noé, traditionnellement considéré comme l’ancêtre des peuples d’Afrique et de Canaan (Gn 9, 18).

 

La sortie d'Egypte du peuple hébreu est concrétisée par la passerelle écarlate jetée au-dessus de l’Oise, qui symboliserait la traversée de la mer Rouge...

 

L’étape suivante est la pyramide qui émerge de l’étang. Cela nous rappelle le passage de l’Exode (Ex 3, 10), où Moïse est « tiré des eaux », selon l’étymologie de ce prénom (mosha, en hébreu). Ce monument renvoie au temps de l’esclavage, durant lequel le peuple de Dieu payait de sa vie la construction de l’empire égyptien. Puis l’île astronomique ferait référence à l’épisode du buisson ardent (Ex 3, 1-20) où Dieu dévoile Son Nom à Moïse et lui demande de libérer Son peuple. Cette libération est concrétisée par la passerelle écarlate jetée au-dessus de l’Oise, qui symboliserait la traversée de la mer Rouge. Au-dessus de la tête des passants, les arches ouvertes peuvent être interprétées comme « les eaux formant une muraille à [la] droite et à [la] gauche » des fils d’Israël (Ex 14, 22). On peut également y voir les chaînes brisées des esclaves affranchis.

Juste après avoir quitté l’Egypte, les Hébreux murmurent dans le désert (Ex 16-17), regrettant le temps de la servitude. Cela correspond à l’amphithéâtre tourné vers les étangs. Puis viennent les jardins des Droits de l’Homme, qui se rapportent à la remise des Tables de la Loi (Ex 20). En effet, pour beaucoup, les droits de l’homme ne sont autres que la version moderne des Dix Commandements. Au chapitre 24 du livre de l’Exode, Dieu conclut une alliance avec les douze tribus d’Israël sur un autel de douze pierres. Comment ne pas tracer de parallèle avec les douze colonnes de douze mètres de haut qui trônent en haut des marches ? Au milieu de cette forêt minérale, un puits descend jusqu’à la nappe phréatique, ce qui est censé provoquer des remontées de vapeur symbolisant la nuée qui accompagne la Tente où est abritée l’Arche de l’Alliance (Ex 26). Grand espace vide, l’esplanade de Paris représente la traversée du désert, où l’homme se sent petit au milieu du néant.

Rayonnant de verdure, le Parc des impressionnistes met en perspective le quartier Saint-Christophe, qui se rapporte à la Terre Promise. En effet, la place Hubert Renaud avec ses 360°, ainsi que la Tour Belvédère, haute de 36 mètres, nous rappellent l’harmonie du monde. Selon cette lecture biblique, tout l’Axe-Majeur est orientée vers cette ville nouvelle où cohabitent des cultures issues des quatre coins de la planète. Comme le souligne le P. Pimpaneau, lorsqu’on célèbre la messe à l’église Sainte Marie des Peuples, c’est devant une assemblée cosmopolite, représentative de la diversité des nations auxquelles le Christ nous appelle à annoncer l’Evangile.

Bien que Dani Karavan ne l’ait jamais dit explicitement, il est fort probable que l’interprétation biblique de l’Axe-Majeur soit conforme aux intentions de cet artiste juif. En effet, la tradition kabbalistique cherche à transmettre le judaïsme de manière cachée.

Cependant, la lecture chrétienne ne remplace pas la lecture juive. L’histoire des fils d’Israël est aussi notre histoire. La révélation de Jésus ne vient pas abolir mais accomplir l’Ancien Testament. Cet accomplissement de l’Ecriture commence à la Tour Belvédère (alignée sur la mairie et sur Ste Marie des Peuples) : Dieu fait homme descend dans notre ville.

Cette lecture de l’Axe-Majeur met donc en valeur la ville. Elle nous incite à aller de l’avant, nous pousse vers un engagement dans l’histoire, nous tourne vers la transcendance, vers la recherche de Dieu. Ainsi, les chrétiens ont un rôle important dans l’engagement au service de la ville de Cergy. Ils y sont, de fait, très engagés. Si l’on pousse plus loin cette réflexion, pourquoi ne pas penser à la Jérusalem céleste, cette cité parfaite où le Seigneur nous attend dans l’au-delà ? Même si l’établir sur terre est impossible, nous pouvons commencer dès ici-bas à bâtir le Royaume de Dieu au cœur de notre ville.

 

► En savoir plus sur le site de l'office du tourisme de Cergy-Pontoise
http://www.ot-cergypontoise.fr/Decouvrir/Sites-majeurs/Axe-majeur

 

Pierre Jeanson
Mai 2015
Photo : Martine Martin

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio

1902diocese recrute



le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

1907livret formation

calendrier evenements

calendrier formations

mercredi 25 septembre
Conter la Bible
Conter la Bible (Association « Chacun, Chacune raconte » CCR) Pour to...
mercredi 02 octobre
Ateliers de langues bibliques
Ateliers de langues bibliques Pour les personnes qui ont reçu une ini...
lundi 07 octobre
Ouvrir, dé-couvrir la Bible
Ouvrir, dé-couvrir la Bible Pour tous Animé par Christiane Marmèche ...
mercredi 09 octobre
L’ATELIER THÉOLOGIQUE (THÉO 95)
L’ATELIER THÉOLOGIQUE (THÉO 95) Pour toute personne ayant une curiosi...

victimes 01