Un élan de solidarité
pour nos prêtres aînés

Dimanche 12 décembre 2021, une quête pour les prêtres aînés du diocèse est organisée dans les églises du Val-d’Oise. Le but de cette quête : pouvoir accompagner nos prêtres retraités dans leur quotidien et compléter leurs ressources.

Le but de cette quête, est d’aider par divers moyens nos prêtres retraités : accompagnement par une assistante sociale, aménagement de leur logement, etc. Elle sert aussi à compléter leurs ressources lorsque leur pension est insuffisante, afin qu’ils reçoivent une somme équivalente au traitement moyen des prêtres du diocèse. Ces dernières années cette quête a couvert environ 10% des dépenses.

Il est d’usage qu’un prêtre prenne sa retraite à 75 ans. C’est-à-dire que l’évêque le décharge de sa responsabilité de vicaire, de curé, de vicaire épiscopal ou vicaire général. Pour autant, tant que sa santé le lui permet, il continue à rendre service dans une paroisse, comme aumônier d’une équipe de mouvement, prêtre référent d’une aumônerie d’hôpital, accompagnateur spirituel, etc… Il reste donc un retraité actif !

Me voici entré dans le club des prêtres en âge de la retraite. Pourtant, je ne me sens ni vieux, ni retiré !

Témoignage du père Roger Thomas :

« Prêtre depuis 72 ans, j’ai été ordonné diacre à Luzarches en 1948 et, aujourd’hui âgé de 99 ans, je me sens de plus en plus diacre, en partage avec mes frères et sœurs atteints de maladies psychiques et aussi en accompagnant des personnes qui cherchent à approfondir leur vie spirituelle. En cela j’y trouve une grande communion et une grande paix. »

Témoignage du père Claude Porcheron :

« Quelle chance, pour moi, à 89 ans de vivre à proximité de ma famille, avec d’autres prêtres, dans une autonomie, mais entouré de soins infirmiers, d’une aide à domicile une fois par semaine, mais surtout au sein d’une paroisse avec des prêtres avec une rencontre tous les quinze jours, des religieuses, deux équipes fraternelles de chrétiens chaque mois, la messe paroissiale que j’assure une fois dans la semaine, et toute mon attention à la vie de l’Eglise et du monde. Tout cela fait l’objet de mon action de grâce et donne sens à ce que le Seigneur me donne à vivre. » 

Témoignage du père Pierre-Yves Quéré :

« Je viens d’avoir 80 ans. Plus de doute me voici entré dans le club des prêtres en âge de la retraite. Pourtant, je ne me sens ni vieux, ni retiré. Prêtre coopérateur sur Cergy j’ai un lien très riche avec mes 3 collègues curé et vicaires. Les pratiquants de Cergy sont issus des 5 continents que j’ai eu la chance de parcourir depuis mon ordination et de ce fait j’ai avec eux une relation riche. Mon rôle d’accompagnateur spirituel me permet d’être à l’écoute de personnes désireuses d’approfondir leur foi. Depuis 2 ans je découvre de l’intérieur la richesse du Diaconat permanent. Ma vie actuelle est bien différente de celle que j’ai eu en tant que prêtre au travail, mais je mesure la chance que j’ai de vivre aussi intensément et dans la joie ces années de vieillesse. Pour cela je rends chaque jour grâce à Dieu »

Novembre 2021

 

Au service des prêtres aînés : 
La commission Nicodème

La commission Nicodème est composée de 2 prêtres aînés, 1 diacre permanent, la déléguée épiscopale pour la pastorale santé, l’assistante de l’économe diocésain, l’assistante sociale.

Elle a pour objectif d’aider les prêtres aînés à trouver des solutions aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer à cause de leur vieillissement; prévenir, écouter accompagner, dans le souci de leur environnement humain et ecclésial.

Ses moyens :
– 18 fiches d’informations pratiques : de l’aide-ménagère à l’écriture de son testament.
– l’accompagnement de l’assistante sociale au quotidien
– 4 rencontres dans l’année avec les prêtres aînés pour partager sur un thème d’actualité

Qu’est-ce qu’une quête impérée ?

Contrairement aux quêtes effectuées lors des messes du dimanche, les quêtes impérées ne sont pas affectées aux ressources de la paroisse. Ces collectes sont faites dans un esprit de solidarité et d’ouverture, et sont affectées à des causes spécifiques. En savoir plus


EN LIEN AVEC CET ARTICLE