Les quêtes impérées :
un acte de solidarité

Contrairement aux quêtes effectuées lors des messes du dimanche, les quêtes impérées ne sont pas affectées aux ressources de la paroisse. Ces collectes sont faites dans un esprit de solidarité et d’ouverture, et sont affectées à des causes spécifiques.

Les quêtes impérées visent à aider l’Eglise à accomplir sa mission, dans le diocèse et dans le monde entier.

Dans notre diocèse, en lien avec la Conférence des évêques de France, ces quêtes impérées concernent

1 – des actions gérées par le diocèse

La journée des vocations : son but est de permettre au service diocésain des vocations d’accueillir les jeunes qui se sentent appelés au sacerdoce ou à la vie religieuse ; de suivre et d’encourager les séminaristes et de financer leur formation. D’une façon plus générale, cette quête finance toutes les actions en faveur des vocations.

La formation permanente : les sommes recueillies lors de cette quête servent l’aide à la formation continue des prêtres, des religieux, de tous les catholiques (dont les nombreux bénévoles actifs dans les divers domaines de la mission de l’Eglise). Elles financent des actions de stages, de sessions de formations longues en animation pastorale, théologie, spiritualité, …

L’Hospitalité : le but de cette quête est d’aider financièrement les personnes malades ou handicapées à se rendre en pèlerinage à LOURDES.

La catéchèse : ces fonds servent à l’animation et la formation de catéchistes, à la création ou à l’achat de supports pédagogiques, à l’organisation de manifestations, à toutes actions liées à la catéchèse (jeunes et adultes)

Les prêtres aînés : le but de cette quête, est d’aider par divers moyens nos prêtres retraités et de compléter leurs ressources lorsque leur pension est insuffisante, afin qu’ils reçoivent une somme équivalente au traitement moyen des prêtes du diocèse.

Groupe de jeunes en plein Air

Chaque année, l’Hospitalité Notre-Dame permet à des personnes malades ou âgés de participer au pèlerinage de Lourdes. (Crédit photo : Diocèse de Pontoise)


2 – des actions avec d’autres diocèses

Les Chantiers du Cardinal d’Ile de France : Sur les 1 740 églises qu’on dénombre en Île-de-France, 456 ont été construites après 1905. Elles sont donc entièrement à la charge de l’Église. Le don aux Chantiers du Cardinal sert à bâtir et rénover les lieux de culte et d’accueil catholiques (église, chapelle, presbytère, salle paroissiale…). Des lieux où les chrétiens pourront faire rayonner leur foi, “lumière pour la vie en société”.

La journée chrétienne de la communication : son but est de permettre une présence de l’Eglise catholique dans les médias (conférences de presse, aides aux radios et aux organes de presse écrite…).

3 – Des actions gérées par l’Eglise au niveau universel

Denier de Saint Pierre : cette quête contribue aux besoins de l’Eglise universelle, en soutenant financièrement le Saint-Siège, notamment dans ses participations internationales en faveur des familles, de la recherche de la cessation des conflits,…

Journée mondiale des missions : cette quête, instaurée en 1926, est effectuée pour les Œuvres Pontificales Missionnaires, afin de participer à l’effort missionnaire de l’Eglise dans le monde : soutien aux diocèses les plus pauvres, formation de catéchistes et d’agents pastoraux, construction de chapelles, …

Lieux Saints : le but de cette quête est d’aider financièrement à l’entretien des lieux où a vécu notre Seigneur Jésus.

Groupe de jeunes en plein Air

Les quêtes impérées bénéficient à la formation chrétienne, à l’enseignement, la recherche en théologie et en sciences religieuses.


4 – Des actions gérées par des organismes ou des mouvements mandatés par l’Eglise

Formation chrétienne : son but est de soutenir une présence chrétienne dans le monde universitaire en contribuant aux deux grandes missions de l’Institut catholique de Paris : proposer des formations d’un haut niveau universitaire dans la fidélité aux convictions chrétiennes et assurer, au service de l’Eglise, l’enseignement et la recherche en théologie et en sciences religieuses.

CCFD : pour rappeler aux chrétiens, qu’avec la prière et le jeûne, l’aumône est une disposition forte du temps de carême (préparation à la fête de la Résurrection du Christ à Pâques), il est proposé de participer aux actions du CCFD – Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement.

Secours catholique : cette quête rappelle que le Secours Catholique est un Service d’Église et a un devoir prioritaire vis-à-vis de celle-ci : être veilleur et promoteur de l’alerte et de l’éveil des communautés chrétiennes et du plus grand nombre à l’attention aux pauvres et au service de la Charité.

Pax Christi : Tous les trois ans, une quête est organisée dans notre diocèse pour soutenir les activités de ce mouvement international catholique pour la Paix qui entend apporter à ses membres une spiritualité de la paix, une formation, des analyses, des méthodes et des objectifs d’action et développer une culture de la paix.

Septembre 2021

 

DATES DES QUÊTES IMPÉRÉES 2021

  • 19 septembre 2021 : Catéchèse
  • 17 octobre 2021 : Mission
  • 14 novembre 2021 : Secours Catholique
  • 28 novembre 2021 : Chantiers du Cardinal
  • 12 décembre 2021 : Prêtres Aînés

Les ressources financières
de l’Église ne dépendent
que de vous !

Les ressources de l'Eglise
L’Eglise catholique ne perçoit aucune subvention, ni de l’Etat, ni du Vatican. Les ressources financières ne proviennent que de vos dons.
Pour participer, vous avez le choix. Et quel que soit votre choix, votre don a du sens.

EN LIEN AVEC CET ARTICLE