Forum Wahou : l’amour humain dans le plan de Dieu

Samedi 16 et dimanche 17 octobre 2021 à Taverny, participez au Forum Wahou ! Un week-end pour redécouvrir le beau projet de Dieu pour l’amour humain, à la lumière de la Théologie du corps selon saint Jean-Paul II. Pour tous à partir de 18 ans. Inscrivez-vous dès à présent.

Le Forum WAHOU : deux jours pour (re)découvrir à quel point chacun de nous est unique et aimé et aussi : apprendre à mieux se connaître pour mieux s’aimer et pour mieux aimer ; comprendre la beauté d’un corps sexué dans son affectivité et sa complémentarité homme/femme ; recevoir un trésor pour éclairer nos vies : la théologie du corps de saint Jean-Paul II, dans un langage clair, accessible et actuel ; savoir parler d’amour avec nos proches, avec ceux que nous rencontrons ou que nous accompagnons.

Samedi 16 octobre de 8h45 à 20h
et dimanche 17 octobre 2021 de 8h45 à 17h30

au Centre paroissial Notre-Dame-des-Champs de Taverny
(170 rue d’Herblay 95150)

Pour tous à partir de 18 ans : célibataires, couples, séparés, divorcés, veufs, consacrés, prêtres et tous ceux qui ont reçu une mission d’Église auprès des jeunes.

Au programme : des enseignements par des prêtres du Val-d’Oise et des laïcs formés à la théologie du corps selon saint Jean-Paul II, des témoignages, des ateliers, des temps de prière et de convivialité…

Ce que souhaite le Christ c’est avant tout notre bonheur, et cela passe par une solide connexion entre notre esprit, notre cœur et notre corps.

LIRE LE TÉMOIGNAGE DE FANNY, 24 ANS

« Il y a plus d’un an je participais pour la première fois à un Forum Waouh ! à Paris. Je découvrais alors ce qu’était la théologie du corps, et surtout la place de celui-ci dans le plan de Dieu. Suite à ma participation, je témoignais « à chaud » en priant le Seigneur pour l’unicité de notre cœur et notre corps, et pour que nous portions sur ce dernier, le même regard d’amour inconditionnel que lui porte sur chacune de ses enfants. 

Un an et demi plus tard, « à froid », je témoigne de nouveau et je prie encore le Christ, avec d’autant plus de force au regard du contexte actuel. De fait, la crise sanitaire du COVID-19 a permis à chacun(e) d’entre nous, et notamment avec le confinement, de se recentrer sur soi-même, de prendre le temps pour soi (faire du sport, de la méditation, du yoga, lire les livres dont on avait jamais pris le temps auparavant, dormir, bien manger, faire des travaux pratiques…) et donc in fine de s’interroger sur son bien-être.

Cette crise sanitaire a indéniablement permis d’ériger la question suivante : qu’est-ce qui est vraiment bon pour moi, finalement ? 

Prendre soin de soi c’est-à-dire de son corps ET de son esprit, fait sans aucun doute partie de la réponse. En cela, le Forum Waouh ! auquel j’ai participé résonne encore en moi, car finalement ce que souhaite le Christ c’est avant tout notre bonheur, et cela passe par une solide connexion entre notre esprit, notre cœur et notre corps.

Le prochain Forum Wahou est une belle opportunité pour les jeunes de notre diocèse que j’invite vivement à participer. Inscrivez-vous, vous apprendrez plein de choses, vous ferez de belles rencontres, et – entre nous –, toutes les occasions sont bonnes pour se réunir autour du Seigneur et lui rendre grâce ! »

Juin 2021

CONTACT

Pastorale des jeunes
secretaire.pastojeunes@catholique95.fr

01 30 38 34 44

INFORMATIONS PRATIQUES

Inscription en ligne (nombre de place limitée).

Télécharger le tract

Participations aux frais (paiement sécurisé en ligne en fin d’inscription) :
– 10€ pour les étudiants, prêtres, séminaristes et consacré(e)s
– 22€ pour les individuels
– 35€ pour les couples

Apporter son repas froid

la Théologie du corps
selon saint Jean-Paul ii

La « théologie du corps » fait référence aux 129 catéchèses sur l’amour humain prononcées par le pape Jean-Paul II entre 1979 et 1984. Il y montre comment l’appel au don total de soi-même est profondément inscrit dans notre être et rendu visible par notre corps.

Dès le commencement, l’Homme se découvre seule créature capable d’un tel don et trouve dans l’altérité sexuelle le lieu propice à ce don. Si le péché blesse notre capacité à nous donner, le don total du Christ et sa résurrection nous permettent de la reconquérir.

« Le corps, et lui seul, est capable de rendre visible l’invisible : le spirituel et le divin. Il a été créé pour amener dans la réalité visible du monde le mystère caché de toute éternité en Dieu, et ainsi en être le signe. »


EN LIEN AVEC CET ARTICLE