Une année à l’écoute
de la Parole de Dieu

Christina a participé à l’Année Samuel, « une source d’où jaillit beaucoup de grâces ». Aujourd’hui, elle revient sur cette année particulière à l’écoute de la Parole de Dieu…

C’est par le-bouche-à-oreille que j’ai connu l’Année Samuel. Ma sœur et des amies l’ont déjà faite auparavant et m’ont fortement conseillée de m’inscrire.

En me renseignant sur le contenu, j’ai tout de suite su que cette année de formation spirituelle était faite pour moi. Cette formation répondait à mes besoins, notamment sur la discipline de la prière.

Au cours de cette formation, plusieurs temps de retraite sont proposés pour se ressourcer, se focaliser sur l’essentiel, se poser les bonnes questions sur notre parcours spirituel, se nourrir de la Parole de Dieu et faire rentrer l’oraison dans nos vies de tous les jours. L’accompagnement spirituel, proposé au cours de cette année, m’a beaucoup aidé. C’est un moyen pour moi de garder un lien et d’échanger avec mon père spirituel sur bien des sujets.

L’année Samuel est une source d’où jaillit beaucoup de grâces

Grâce aux enseignements reçus des prêtres, des accompagnateurs et des intervenants, cette année m’a permis de consolider mes paroles. Ainsi je peux transmettre aux jeunes ce que j’ai reçu au cours de cette année.

L’année Samuel est une source d’où jaillit beaucoup de grâces. La dimension spirituelle m’a apportée de la patience et de l’écoute envers les jeunes que j’accompagne au sein du groupe Ephata*. Certains ont besoin de se confier sur leur vie privée mais aussi sur leur foi. Dans ce cas précis, il est important d’être disponible intérieurement pour mieux les comprendre et être à même de les aider.

 

*En langue araméenne, Ephata signifie “Ouvre-toi”. Cette parole est employée par Jésus lors de la guérison d’un sourd-muet : « Puis il leva les yeux au ciel, soupira et dit : Ephata, c’est-à-dire ouvre-toi » (Marc 7, 34).
Le groupe Ephata est un groupe de prière et de partage proposé aux lycéens (15-18 ans) de la communauté chaldéenne qui a pour but de les accompagner dans l’approfondissement de leur foi et de leurs vies.

 

Christina, animatrice du groupe Ephata
Octobre
2021 

 

L’Année Samuel, proposée par le diocèse de Pontoise, c’est pour les jeunes de 18 à 30 ans : une année à l’écoute profonde de la bible. Une parole qui nous appelle à vivre… Et pas qu’à moitié !

Toutes les informations

Cet article a été rédigé pour #Suis-moi,
la lettre des jeunes catholiques
du Val-d’Oise.

Jeunes Unicef

Cet article a été rédigé pour #Suis-moi, la lettre des jeunes catholiques du Val-d’Oise. Une lettre, envoyée par mail, par et pour les jeunes du diocèse de Pontoise investis dans la mission auprès des enfants ou des jeunes dans les paroisses, dans une aumônerie, dans un groupe ou dans un mouvement, dans l’enseignement catholique…

Tous les premiers jeudi du mois, #Suis-moi offre un reflet de la diversité des propositions pour les jeunes avec un témoignage ou un portrait, une parole à méditer, une photo, un retour sur un événement passé, les rendez-vous à venir à annoncer…


EN LIEN AVEC CET ARTICLE