Tenir bon
dans le Seigneur

Pour Thierry, 21 ans, de la paroisse de Goussainville, « savoir qu’on n’est pas chrétien seul est important. Tout comme continuer à se former, pour toujours se rapprocher de Dieu ». Découvrir son portrait !

#SUIS-MOI : QUI ES-TU ?

Je suis Thierry, 21 ans, originaire du Cap-Vert, fraîchement diplômé d’un BTS ABM (Analyses de Biologie Médicale), futur étudiant en prépa et je fais partie de la (belle) paroisse Saint Michel à Goussainville. On me caractérise comme quelqu’un d’assez blagueur et extraverti, j’aime beaucoup le chant, la danse et aussi les coupes de cheveux extravagantes !

#SUIS-MOI : Quels sont tes engagements dans l’église ?

Je suis co-responsable de la chorale des jeunes, qui anime des temps de louange et d’adoration mais aussi des messes une semaine sur deux. Cet engagement m’apporte une grande joie de voir les jeunes s’épanouir à travers la louange, l’adoration et le tout en rendant gloire à Dieu.

Je suis également membre d’une petite fraternité au sein de ma paroisse composée d’hommes d’une grande variété d’âge. Au sein de cette fraternité nous partageons un repas et nous échangeons sur ce que Dieu a fait pour nous chaque semaine. Je suis toujours impressionné par la profondeur et la qualité des échanges (merci pour mes frères Seigneur !). La rencontre se poursuit par un temps d’enseignement et un temps de prière donné par l’un d’entre nous. Cette rencontre avec ma fraternité est devenue indispensable pour moi, pour le soutien apporté. Savoir qu’on n’est pas chrétien seul est important tout comme continuer à se former pour toujours se rapprocher de Dieu.

L’avenir de l’Église sont les jeunes,
alors mobilisons-les !

#SUIS-MOI : COMMENT TÉMOIGNES-TU DE TA FOI ?

J’appréhendais cette question, car j’ai l’impression de ne pas suffisamment témoigner de ma foi en dehors de l’Église, jusqu’à ce que j’entende ce passage à la messe : « C’est pourquoi, frères, nous sommes réconfortés grâce à vous au milieu de toutes nos difficultés et de notre détresse, à cause de votre foi. Et maintenant nous revivons, puisque vous autres, vous tenez bon dans le Seigneur. Comment pourrions-nous assez rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous avons à cause de vous devant notre Dieu ? » (1 Th 3, 7-9)

Ce que j’ai reçu de ce texte est que ce n’est pas forcément dans les grandes choses qu’on témoigne de sa foi, mais surtout en étant persévérant, en tant que disciple du Christ, et en essayant d’imiter au maximum sa vie afin d’inspirer et de réconforter nos frères par notre foi en Jésus le Christ, notre Seigneur.

#SUIS-MOI : Que souhaites-tu pour les jeunes du val-d’oise ?

J’aimerais que les jeunes soient, et se sentent plus impliqués et sollicités dans les paroisses surtout pour la louange, l’adoration mais aussi pour évangéliser et participer aux œuvres de charité, beaucoup sont demandeurs, mais n’osent pas. L’avenir de l’Église sont les jeunes, alors mobilisons-les !

Octobre 2021 

 
CONTACT

Pastorale des jeunes
secretaire.pastojeunes@catholique95.fr
01 30 38 34 24

Cet article a été rédigé pour #Suis-moi,
la lettre des jeunes catholiques
du Val-d’Oise.

Jeunes Unicef

Cet article a été rédigé pour #Suis-moi, la lettre des jeunes catholiques du Val-d’Oise. Une lettre, envoyée par mail, par et pour les jeunes du diocèse de Pontoise investis dans la mission auprès des enfants ou des jeunes dans les paroisses, dans une aumônerie, dans un groupe ou dans un mouvement, dans l’enseignement catholique…

Tous les premiers jeudi du mois, #Suis-moi offre un reflet de la diversité des propositions pour les jeunes avec un témoignage ou un portrait, une parole à méditer, une photo, un retour sur un événement passé, les rendez-vous à venir à annoncer…


EN LIEN AVEC CET ARTICLE