La mission du Service
du handicap

La mission du Service du handicap de l’Eglise catholique en Val-d’Oise s’articule autour de trois axes prioritaires : inclusion, compagnonnage, partenariat/transversalité.

 

1 – L’INCLUSION

Une société inclusive est une société où tous les membres quels qu’ils soient sont constitutifs de cette société. C’est une notion très dynamique qui dépasse le simple accueil des personnes : par le passage du dehors au-dedans, c’est tout le groupe qui est amené à changer. La Pastorale des Personnes Handicapées joue un rôle de lien, d’éveilleur, de veilleur.

L’enjeu est que toute l’Eglise tende à devenir toujours plus inclusive : sur le plan de l’accessibilité et en toutes ses propositions de célébrations, d’engagements, de services. Elle a à développer le « être avec » et le « vivre avec », la prise en compte des personnes, de leurs capacités à prendre la parole, à s’exprimer, à devenir témoin, à s’engager de multiples manières dans la communauté Eglise : devenir acteurs et auteurs de projets.

Pour notre Eglise, l’inclusion est un enjeu d’incarnation. Elle est le respect du CORPS que nous formons où chaque membre est à honorer (Voir la première Lettre de saint Paul aux Corinthiens – I Cor 12, 1-31).

L’Eglise a à coeur de développer le “être avec”
et le “vivre avec” les personnes
en situation de handicap…

2 – LE COMPAGNONNAGE

Le compagnonnage est écoute et présence d’Evangile aux personnes à tous les âges de la vie et quel que soit le handicap, à ce qui fait leur vie, leur environnement familial, social, professionnel…, avec une attention particulière aux établissements médico-sociaux, aux professionnels et aux nouveaux modes d’habitats.

Ce compagnonnage humain, spirituel et religieux se vit dans un donner-recevoir qui ouvre à l’expérience du Salut. Il s’appuie sur le projet de vie de la personne handicapée. Il peut amener à répondre à des demandes de sacrements. Elles sont à vivre avec la Pédagogie Catéchétique

Elle peut amener à des propositions d’activités à dimension spirituelle, de groupes de partage d’amitié et de vie chrétienne, de temps forts afin d’éviter l’isolement et maintenir le lien social.

 

Groupe de jeunes en plein Air

L’Eglise veut être une “présence d’Evangile” aux personnes
à tous les âges de la vie et quel que soit le handicap…


 

 

3 – LE PARTENARIAT et la TRANSVERSALITE

En réalité, partenariat et transversalité sont un même mouvement qui se vit à plusieurs niveaux. Il s’agit d’avoir le souci des besoins et attentes de toute personne handicapée pour qu’elle trouve sa juste place dans les propositions et projets communs et y exerce ses talents (ex : formation, organisation de tables rondes, témoignages d’expérience, de compétences, selon les thèmes abordés).

  • Dans le cadre de la Pastorale de la Santé, sur des thématiques communes (ex : le vieillissement, l’accueil du handicap, le parcours de soins, le domicile, les proches aidants, etc.)
  • Avec les autres mouvements et services d’Eglise (Pastorale des Jeunes, Pastorale des Familles, Hospitalités, Pèlerinages, Diaconie, Solidarité, Pôle d’initiation chrétienne…) ainsi que d’autres organismes tel l’OCH, Office chrétien des personnes handicapées.
  • Avec les associations et organismes de la vie civile selon les divers handicaps accompagnés, les formations proposées. Cette attention à ce qui se vit dans la société comme évolutions, initiatives rejoint la mission du Délégué Diocésain de la Pastorale Santé dans l’attention à toutes les questions de santé publique.

Inclusion, compagnonnage, partenariat-transversalité nécessitent d’être attentif à l’évolution de la politique du lien social qui contribue à ce que la personne handicapée vive pleinement sa citoyenneté. Cette dimension citoyenne est au cœur de la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Mars 2021

 
CONTACT

Service du Handicap
Tél. : 01 30 38 34 24
handicap@catholique95.fr

Vous souhaitez être soutenus
dans votre handicap ?

Être soutenu dans son handicap

L’Eglise catholique du Val-d’Oise veut vivre un réel compagnonnage avec les personnes porteuses de handicap et avec leurs familles.
Leur inclusion dans l’Eglise et dans la société est une priorité.

► Plus d’information ici.


EN LIEN AVEC CET ARTICLE