Etienne sera ordonné prêtre
le 27 juin 2021

Etienne Matrot, 29 ans, originaire de Nancy, a choisi le diocèse de Pontoise pour être prêtre. Il sera ordonné par Mgr Stanislas Lalanne le 27 juin 2021 à la cathédrale de Pontoise. Interview.

Premières messes présidées par Etienne Matrot

  • Lundi 28 juin à 19h en l’église Notre-Dame de Pontoise
  • Mardi 29 juin à 19h en l’église St-Michel de Goussainville
  • Mercredi 30 juin à 19h au Carmel St-Joseph de Pontoise
  • Jeudi 1er juillet à 19h en l’église Ozanam de Cergy
  • Vendredi 2 juillet à 19h en la Basilique d’Argenteuil
  • Samedi 3 juillet à 18h30 en la Collégiale de Montmorency
  • Dimanche 4 juillet à 10h en l’église St-Christophe de Cergy-Village
  • Dimanche 11 juillet à 11h en la Basilique St-Epvre de Nancy.

Je m’appelle Etienne Matrot, j’ai 29 ans. Je suis originaire de Nancy en Lorraine et je suis arrivé à l’âge de 20 ans pour mes études à Cergy, dans le Val-d’Oise.
Après mes études d’ingénieurs, je suis resté dans le Val-d’Oise pour devenir prêtre. Je suis entré au séminaire à Issy-les-Moulineaux.
Et dans quelques semaines, je vais être ordonné prêtre.

Si je suis resté dans le Val-d’Oise, finalement, c’est grâce aux prêtres et aux jeunes.

Lorsque j’ai eu le désir d’être prêtre, j’étais à Cergy, dans le Val-d’Oise. Comme étudiant, j’ai fréquenté l’aumônerie des étudiants de Cergy et j’ai découvert l’Eglise du Val-d’Oise.
Et si je suis resté ici, finalement, c’est grâce aux prêtres et aux jeunes. Je crois vraiment que c’est le Seigneur qui a voulu que je sois sur cette terre du Val-d’Oise pour y devenir prêtre.

Je suis un homme heureux parce que je sens vraiment que je suis là où Dieu me veut

Au cours des premiers mois à l’aumônerie des étudiants de Cergy, il y a un week-end de rentrée qui m’a profondément marqué.
Durant ce week-end, j’ai perçu, compris, dans ma chair, l’amour de Dieu pour moi. Il avait un projet pour moi. Et après, pendant toutes les semaines qui ont suivi, j’ai essayé de comprendre quel était ce projet et ce qu’Il attendait de moi dans ce monde.
J’ai compris que Dieu m’appelait à être prêtre.
C’est très mystérieux. C’est difficile à expliquer. Mais pour moi, c’était évident. Et ce feu intérieur, cette joie de vouloir être prêtre ne m’a jamais quitté depuis ces quelques années. Durant le séminaire non plus, ça ne m’a pas quitté !
Je suis un homme heureux parce que je sens vraiment que je suis là où Dieu me veut. Pour moi, la définition du bonheur chrétien cest : « être là où Dieu me veut. »

L’Eglise du Val-d’Oise est pleine d’avenir : on peut envisager beaucoup de choses pour l’annonce de l’Evangile, l’annonce du Christ Sauveur.

Notre Eglise diocésaine, c’est déjà une Eglise qui est très jeune. Du coup : une Eglise assez dynamique. Ici, on peut oser faire des choses, avoir de nouvelles idées : des idées missionnaires. Et avec toutes ces richesses, on est une Eglise pleine d’avenir où on peut envisager beaucoup de choses pour l’annonce de l’Evangile, l’annonce du Christ Sauveur.

C’est vrai que nous sommes ultra minoritaires, les catholiques mais moi, je désire être prêtre non pas seulement pour les catholiques, le petit groupe des chrétiens pratiquants, le « club des amis de Jésus ». Moi, je veux être prêtre pour tous ! Pour leur annoncer que le Christ est le Sauveur du monde !

Cette mission est urgente parce que, aujourd’hui, les gens ne connaissent plus Jésus Christ. Les gens cherchent un sens à leur vie : on l’a vu avec cette crise du coronavirus.

Et comme prêtre, je ne dois pas être le seul à annoncer l’Evangile ! Tous les baptisés du Val-d’Oise ont cette mission. Nous sommes tous des disciples et des missionnaires du Christ. 

Aux Valdoisiens qui ne connaissent peut-être pas Jésus, je voudrais simplement partager le fait que, moi qui ai bientôt 30 ans, qui vais donner toute ma vie à Dieu, ce n’est pas pour un rêve, ce n’est pas pour quelque chose qui n’existe pas. Parce que je sais que Dieu peut combler une vie, que Dieu nous aime au point qu’Il veut nous sauver, qu’Il veut que nous vivions dans une communion d’amour avec Lui. Et c’est pour cela que je désire donner toute ma vie. Et je sais que chaque personne est appelée à répondre à l’appel de Dieu.

Recueilli par S. François
Juin 2021

POUR SOUTENIR
LA FORMATION DES SÉMINARISTES


L’Œuvre des Vocations a pour mission de financer la formation des séminaristes, des jeunes en année de fondation spirituelle et la pastorale des vocations en Île-de-France.
CONTACT

Père Martin de Hédouville
responsable du Service des vocations
m.dehedouville@gmail.com

Infos pratiques

Jeunes Unicef
Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise, ordonnera prêtre Etienne Matrot le dimanche 27 juin 2021 à 16h à la cathédrale Saint-Maclou de Pontoise.
La messe sera diffusée en direct sur la chaîne Youtube et la page Facebook du diocèse.
Pour des raisons sanitaires, afin de limiter le nombre de personnes présentes, la participation à cette célébration et au repas sont sur invitation.

Appelé à devenir prêtre
pour le diocèse de Pontoise ?

prêtre pour le Val-d'Oise
Que dois-je faire de ma vie ? Voilà certainement la question la plus importante pour chacun de nous. Mais comment découvrir où et comment Dieu m’appelle à servir ? Et s’il t’appelait à devenir prêtre pour le Val-d’Oise ?

EN LIEN AVEC CET ARTICLE