1607evo-01

EVO Dans le numéro d'été 2016 d'Eglise en Val-d'Oise, le mensuel du diocèse de Pontoise, un dossier spécial intitulé "Prendre le temps de rendre grâce".... A méditer... Et toujours : vos rubriques habituelles. Abonnez-vous !

 

ABONNEZ-VOUS À EGLISE EN VAL-D'OISE, LE MENSUEL DES CATHOLIQUES EN MISSION DANS LE VAL-D'OISE

 

L'éditorial de Mgr Stanislas Lalanne

Evêque du diocèse de Pontoise

 

Rendre grâce


1607evoCe numéro d’« Eglise en Val-d’Oise » contient un beau dossier intitulé : « Prendre le temps de rendre grâce ». Occasion privilégiée, durant ces mois d’été, pour faire mémoire de tout ce que nous avons pu vivre au long de cette année pastorale et d’en dire merci au Seigneur.

Saint Paul nous y invite souvent dans ses lettres : « Rendez grâce en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus » (1Th 5, 18).

De par sa volonté, Dieu se donne et nous donne ainsi sa grâce. La grâce, c'est gratuit, c'est un cadeau, c'est heureux et joyeux. On parle d'un cadeau de Dieu qui n'est autre que lui-même.

Rendre grâce, c’est reconnaître sa présence dans nos vies en de multiples circonstances. Il y a des gens plus sensibles que d'autres, mais chacun d'entre nous peut repérer dans son existence des moments où il était présent à lui-même, présent aux autres. Et ce sont de vrais cadeaux, de vrais moments de bonheur.

Pour ma part, que d’événements, que de visages, que de rencontres reviennent à ma mémoire comme autant d’occasions de reconnaître, remercier, bénir le Seigneur pour cette riche année pastorale qui s’achève.

En particulier, l’ouverture des portes de la miséricorde dans notre diocèse, « l’épopée » des livrets saint Luc, les nombreux « puits de la Parole », les célébrations de confirmation de jeunes, la retraite pastorale diocésaine, les pèlerinages diocésains à Rome et à Lourdes, le FRAT, l’ostension de la Sainte Tunique du Christ à Argenteuil, les 136 adultes baptisés à Pâques et les 148 adultes confirmés à la Pentecôte, les marches fraternelles du Secours catholique, le récent jubilé de la miséricorde avec les personnes marquées par un handicap !…

C’est là qu’est la grâce. Et la grâce, c'est Dieu qui se manifeste dans nos vies. La grâce, par son éternelle nouveauté, a pour propriété de me sortir de la répétition et de m’empêcher de clôturer une fois pour toutes mes visions actuelles de Dieu, du Christ et de l’homme.

Elle est brèche. Elle est don et invention de sens ou, mieux encore, elle me donne d’inventer le sens de ma vie, en buvant sans cesse à la source du Verbe fait chair : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive celui qui croit en moi » (Jn 7, 37).

Alors, dans l’action de grâce pour tout ce que nous avons vécu, ensemble, cette année et pour tout ce que nous partagerons l’année prochaine, particulièrement dans les rencontres de doyenné et les visites pastorales, je souhaite, à tous et à chacun, un très bel été et un bon temps de repos dans la grâce de Dieu.


+ Stanislas LALANNE
Evêque de Pontoise

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter