1605evo-01

EVO Dans le numéro de mai 2016 d'Eglise en Val-d'Oise, le mensuel du diocèse de Pontoise, un dossier spécial sur nos frères orthodoxes. Et toujours : vos rubriques habituelles. Abonnez-vous !

 

ABONNEZ-VOUS À EGLISE EN VAL-D'OISE, LE MENSUEL DES CATHOLIQUES EN MISSION DANS LE VAL-D'OISE

 

Editorial du N° de mai 2016
Par le P. Daniel Ducasse, Vicaire général du diocèse de Pontoise

 

Le OUI de Marie

1605evoQuand un enfant commence à parler, l’un de ses premiers mots c’est « non ». C’est sa manière de s’affirmer. Il est important pour lui de se positionner et de dire ce qu’il veut. Et souvent, il le fait en s’opposant.

Le « oui » c’est plutôt un langage d’adulte. A la condition qu’il ne soit pas du style « béni oui oui ». Mais quand ce oui est dit par une personne libre et responsable, il devient alors langage de l’engagement, de la conviction et de la profession de foi.

C’est le oui de Marie. C’est le oui des catéchumènes au jour de leur baptême. Le oui du diacre, du prêtre et de l’évêque le jour de leur ordination. Le oui du religieux et de la religieuse pour leurs vœux solennels. Le oui des époux pour leur mariage.

Le mois de mai est traditionnellement le « mois de Marie ». C’est le mois du OUI. Cette tradition est née à Rome. Elle a ses racines dès le 13ème siècle, mais elle devint officielle au 18ème siècle. De cette tradition, il faut surtout retenir que prier Marie c’est l’entendre nous parler de son fils Jésus et nous dire : « Faites tout ce qu’il vous dira. » Marie est toujours celle qui dirige nos regards et nos pas vers son fils. Au cours du mois de mai, c’est le moment de chanter à Marie : « donne-nous ton fils ».

Le OUI de Marie nous renvoie donc au OUI de Jésus, Fils de Dieu. A tous les choix que fait Jésus : le choix d’être attentif aux plus fragiles et aux plus pauvres, le choix de ses disciples, le choix de faire la volonté de son Père, le choix de la non violence, le choix de pardonner à ses bourreaux. En méditant les évangiles nous pouvons ainsi discerner les multiples OUI de Jésus.

Du coup, nous sommes invités nous aussi à nous positionner : « Que votre parole soit “oui”, si c’est “oui”, “non”, si c’est “non”. Ce qui est en plus vient du Mauvais .» (Matthieu 5, 37).

En lisant ce numéro d’Eglise en Val d’Oise, vous ne manquerez pas de repérer tous les OUI exprimés ou/et mis en œuvre à travers les multiples évènements racontés ici et là.

Bonne lecture et joli mois de mai !

P. Daniel Ducasse
Mai 2016

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter