Eglise en Val-d'Oise le mensuel de l'Eglise catholique en Val-d'Oise

EVO Dans le numéro de juin 2015 d'Eglise en Val-d'Oise, le mensuel de notre Eglise, un dossier spécial consacré au futur Jubilé que notre diocèse va vivre lors de l'année pastorale 2015-2016. Explications, appel de l'évêque, enjeux... Et toujours : vos rubriques habituelles.

 

N° de Juin 2015 d'Eglise en Val-d'Oise
L'éditorial du Père Daniel Ducasse
Vicaire Général du diocèse :

Le jubilé, une pause pour faire le point

En 2006, pour le jubilé des 40 ans du diocèse, nous étions invités à faire mémoire des quarante ans écoulés et à recevoir notre avenir de Dieu : « construisons l’avenir, il est don de Dieu ». Et en analysant ces quarante dernières années, nous avons remarqué qu’au cours de cette période notre rythme de vie s’était beaucoup accéléré au point que cela avait un impact sensible sur nos manières de nous engager dans la société et dans l’Eglise. Il devenait ainsi, surtout pour des personnes qui travaillent, plus difficile de s’impliquer régulièrement dans la vie d’une paroisse, d’un mouvement, d’une association.

Je ne crois pas me tromper en affirmant que cette accélération s’est amplifiée au cours des dix dernières années. C’est peut-être parce que notre époque court de plus en plus vite, que l’espace et le temps se rétrécissent, que nous vivons de plus en plus dans l’immédiateté, c’est pour ces raisons et bien d’autres que nous avons besoin de marquer des pauses.

En octobre 2016, notre diocèse aura 50 ans. Ce jubilé sera donc l’occasion d’une nouvelle pause pour faire le point. Il aura une coloration différente du précédent car le contexte ecclésial et sociétal a changé. Nous ferons le point dans nos relations à Dieu, dans nos relations aux autres, dans nos relations avec nos biens. Cela demandera de nous centrer sur l’essentiel.

 

Nous ferons le point dans nos relations à Dieu, dans nos relations aux autres, dans nos relations avec nos biens.

 

Voilà pourquoi nous prendrons le temps de nous enraciner dans la Parole de Dieu et plus particulièrement dans l’évangile de Luc, de nous ouvrir aux autres et de leur proposer cet évangile comme une vraie bonne nouvelle pour aujourd’hui, de nous réconcilier en accueillant la miséricorde de Dieu, de partager nos biens, de nous mettre à l’écoute des plus petits et des plus fragiles.

La tâche peut nous paraître démesurée ; au-dessus de nos forces. A vue humaine, elle l’est. Nous pouvons estimer que la culture dans laquelle nous baignons quotidiennement n’est pas très porteuse. Que les vents sont contraires, que les forces de mort paraissent triompher.

Souvenons-nous que le contexte n’était pas plus propice dans les débuts de l’Eglise. Comme à Saint Paul (cf. Actes 18, 9-10), le Seigneur nous dit : « Sois sans crainte : parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi, et personne ne s’en prendra à toi pour te maltraiter, car dans cette ville j’ai pour moi un peuple nombreux. »

P. Daniel Ducasse
Juin 2015

Eglise en Val-d'OiseAbonnez vous à Eglise en Val-d'Oise !

► Chaque mois, Eglise en Val-d'Oise
est le rendez-vous des acteurs de la Mission.

► Des interviews, des reportages, des dossiers : 
pour alimenter votre élan missionnaire.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter