Catholique 95 - Le quotidien de l'église catholique en Val-d'Oise

 

1911bouton web denier orange      

05/12/2019

0

Handicap Plus de 600 personnes (dont 21 Valdoisiens) en situations diverses de handicap, avec leurs accompagnants, ont participé à Lourdes du 12 au 15 septembre 2016 au colloque national: « Avec un handicap, passionnément vivants ! » Lire les interventions.

 

A LIRE : les interventions de deux personnalités

 

Pozzo di BorgoPhilippe Pozzo di Borgo a raconté dans "Le Second Souffle" comment, devenu tétraplégique à la suite d'un accident de parapente, en 1993, il a dû, à 42 ans, réapprendre à vivre. Son histoire a inspiré le film Intouchables (2011) qui a connu un succès international.
A travers l'écriture,"Toi et moi, j'y crois" (2015) les rencontres et les conférences, il invite les personnes en situation de handicap à prendre conscience du rôle qu'elles ont à jouer.
« Les personnes handicapées, en dehors des normes de la société, peuvent devenir les messagers d’un monde nouveau vers lequel nous diriger, non plus dominé par la violence, l’agressivité et l’injustice mais par la solidarité et l’accueil. »

LIRE SON INTERVENTION

 

intervenants-02Jean Christophe Parisot de Bayard, lourdement handicapé depuis l'enfance et aujourd'hui haut fonctionnaire, a raconté son parcours dans une autobiographie intitulée Préfet des autres (2011). Il se définit comme militant de l'impossible : "Je veux qu'une personne handicapée puisse accéder à des postes de responsabilité", déclare-t-il. Diacre permanent depuis 2002, il souligne la force de l'expérience de foi des personnes qui vivent avec un handicap et leur importance pour la vie de l’Église .«[ Elles ] vivent une aventure intérieure peu ordinaire et radicale. Le handicap leur fait vivre une forme de Passion, qui les fait cheminer avec le Christ. Elles révèlent la force reçue au cœur de la faiblesse. Elles obligent le monde et l’Église à changer de regard et de priorité. Elles ne doivent pas se taire »

LIRE SON INTERVENTION

 

 

 


 

 

A la fin de la messe du pèlerinage de Notre Dame de Pontoise, ce dimanche 11 septembre 2016 , 21 personnes de notre diocèse ont été envoyées par notre évêque, Mgr Stanislas Lalanne, à participer au colloque national : « Avec un handicap, passionnément vivants ! » (En savoir plus).

Mgr Aupetit, qui accompagne la Pastorale de la Santé, s’est adressé à tous : « Passionnément vivants, vous l’êtes, avec les contraintes qu’impose le handicap à votre chair, à votre intelligence, à votre affectivité… Venez donc vous ressourcer, auprès du Vivant ! Venez reprendre souffle au milieu de vos frères. L’Eglise et le monde ont besoin de votre témoignage ! »

Ce colloque offre un temps de partage permettant la rencontre au-delà des limites de communication et d’expression, un temps de ressourcement à l’écoute de grands témoins, par la prière et la célébration. Parmi ces témoins : Jean-Christophe Parisot, lourdement handicapé depuis l’enfance, préfet, diacre permanent et Philippe Pozzo di Borgo dont l’histoire a inspiré le film « Intouchables »

 

Compte-rendu de la 1ère journée

Après l’ouverture de cette session par Mgr Aupetit, c’est Philippe Pozzo di Borgo qui a fait la première intervention en direct de Nantes où il était hospitalisé : son message se découvre à travers ces quelques lignes : « Après avoir découvert sa propre fragilité, la clé du bonheur est de la gérer, de la comprendre, puis de faire silence pour retrouver sa conscience. Le silence est fait pour se rencontrer soi-même, puis, s’effacer pour rencontrer l’autre et lui faire confiance. Il nous faut avoir la simplicité de reconnaître qu’on a besoin des autres. La fragilité n’est pas une source d’humiliation mais une source de rencontre et de bien-être. Il faut se désarmer soi-même. Nous avons besoin de la communauté ecclésiale pour s’engager dans cette révolution. Chacun est acteur de sa guérison et de celle du monde… »

L’après-midi, la mise en carrefours des personnes ayant le même handicap a permis à chacun d’exprimer ses difficultés à partir d’images mises à leur disposition en répondant à ces questions :
- Quelles sont mes batailles ?
- Comment je me construis dans ce combat et dans ma fragilité ?
- Que puis-je en exprimer aux autres ?...
La richesse des échanges sera dévoilée le dernier jour…

 

La fragilité n’est pas une source d’humiliation mais une source de rencontre

 

Compte-rendu de la 2ème journée

« Aujourd’hui, mercredi, nous fêtons la Croix glorieuse. La Croix est le lieu de la réconciliation du monde avec Dieu ; nous sommes à la fois devant un échec et une victoire » c’est ainsi que Jean-Christophe Parisot, lourdement handicapé depuis l’enfance, préfet, diacre permanent, commence son intervention.
« Nos croix sont différentes de la Croix du Christ. Dieu ne veut pas que nos croix dépassent nos forces. L’épreuve nous permet de vérifier la solidité de notre foi… » L’intervenant s’est ensuite arrêter sur quelques questions particulièrement vives :

• Qu’est-ce que la Croix a changé pour nous ? C’est une inversion des rôles :
- Nous sommes tous morts au péché.
- Plus de vie, plus d’espérance et plus d’amour.
- Nous sommes le grain de blé qui meurt, le sel de l’évangile au cœur de la grande épreuve.
- Nous sommes les combattants de la prière.
- La Croix nous débarrasse de nos petitesses.
- Jésus transfigure nos échecs et nos souffrances et les prend sur lui.

• Quelques pistes pour nous aider nous qui sommes handicapés:
- Ne pas faire de projets au-delà de 24 heures…
- Accepter nos renoncements par la complicité avec Jésus.
- Nos appauvrissements sont une richesse pour notre âme.
- C’est faire charité aux autres que de leur permettre de nous aider.
- Dieu nous demande de vivre ce qui nous est possible.
- Nous devrions dire aux personnes handicapées : ‘Marchez devant nous ! Ouvrez-nous la route !’
- Les handicapés reçoivent la grâce du bon larron : ils peuvent parler directement avec Jésus parce qu’ils sont avec lui sur la Croix.

• Il faut que la Pastorale soit animée par les personnes handicapées à destination des biens portants ! Nous avons des choses importantes à leur dire :
o Nous avons choisi de servir le Christ, non pas malgré notre état mais avec notre état.
o Ne plus construire ou rénover des lieux de culte ou de réunion qui sont pensés pour nous mais avec nous.
o Ne plus vivre avec des marches ; fermer les lieux inaccessibles car l’homme passe avant les murs.
o Ne plus former de prêtres, de diacres, de laïcs sans intégrer l’apprentissage de la langue des signes.
o Ne plus engager de budget consacré au culte sans y faire participer des personnes handicapées.
o Donner l’exemple de la fraternité dans le quotidien en partageant notre vie avant de s’indigner à propos de l’euthanasie et de l’avortement.
o Arrêter d’infantiliser les personnes handicapées mais aborder avec eux le problème de leur sexualité.
o Leur donner des intentions de prières : ne savez-vous pas que nous formons le plus grand monastère du monde ?

« Nous sommes les serviteurs de la vraie vie car nous avons la vie en abondance, conclut Jean-Christophe Parisot. Nous sommes en train de construire l’Eglise du XXIème siècle, celle où les petits ont la première place ! »

La matinée s’est clôturée par l’eucharistie présidée par Mgr Aupetit, entouré d’une trentaine de prêtres et autant de diacres.

 

1

2

3

4

5

6

Dominique Hérissay
Septembre 2016

Enregistrer

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

trois evangiles audio

bouton family

cal evenement

jeudi 05 décembre
Conseil diocésain des affaires économiques
jeudi 05 décembre
Rencontre des prêtres en âge de la retraite
vendredi 06 décembre
Conseil épiscopal
vendredi 06 décembre
L’ACADÉMIE LITURGIQUE : « LA LITURGIE : PRIER ET SERVIR »
L’ACADÉMIE LITURGIQUEL’Académie Liturgique, créée en 2016, est ouverte...

 

cal formation

vendredi 06 décembre
L’ACADÉMIE LITURGIQUE : « LA LITURGIE : PRIER ET SERVIR »
L’ACADÉMIE LITURGIQUEL’Académie Liturgique, créée en 2016, est ouverte...
samedi 07 décembre
RETRAITE : LE TRAVAIL, CHEMIN DE SAINTETÉ
RETRAITE : LE TRAVAIL, CHEMIN DE SAINTETÉ Animée par les religieuses ...
dimanche 08 décembre
JOURNÉES DES FAMILLES
JOURNÉES DES FAMILLES Familles ayant des enfants ou des proches en si...
samedi 28 décembre
TAIZÉ EUROPE (PÈLERINAGE DE CONFIANCE SUR LA TERRE)
TAIZÉ EUROPE (PÈLERINAGE DE CONFIANCE SUR LA TERRE) En priorité pour ...