22/08/2019

UNE

Appel décisif Dimanche 10 mars 2019 à la cathédrale de Pontoise, 134 adultes du Val-d'Oise, de 18 à 75 ans, ont été appelés aux sacrements du baptême, de la confirmation et de l'eucharistie, lors de la célébration de l'Appel décisif présidée par Mgr Stanislas Lalanne. Lire l'homélie et voir les images !

 

« Tout près de toi est la Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons. » Chers amis catéchumènes, ces mots de saint Paul décrivent votre propre expérience. Vous avez désiré devenir chrétiens à l’âge adulte, même si la plupart d’entre vous cherchez Dieu depuis de nombreuses années. Comme le montre un écrivain du début de l’Eglise : « On ne naît pas chrétien, on le devient. »

1

A ce sujet, je souhaiterais mettre l’accent sur trois points.

Le premier, c’est qu’on ne devient pas chrétien seul, mais ensemble, en Eglise. Cet après-midi vous n’êtes pas seuls, vous êtes nombreux dans le diocèse de Pontoise à être appelés au baptême. Bien sûr, l’expérience de la foi est éminemment personnelle. Personne ne peut pas croire à ma place ! Mais vous n’êtes pas les seuls à croire, vous êtes entourés de votre parrain ou de votre marraine, de tel ou tel membre de votre famille ou de vos amis, de vos accompagnateurs, de prêtres de vos paroisses.

Dans les témoignages qui ont accompagné vos lettres, plusieurs accompagnateurs ont souligné qu’avec vous, ils avaient redécouvert l’Evangile et grandi dans leur propre foi. Et c’est vrai pour moi aussi. L’échange et la rencontre ne se vivent pas en sens unique, mais sont source d’enrichissement mutuel. Vous faites aujourd’hui l’expérience d’un peuple, l’expérience de l’Eglise. Même si, pour Dieu, chacun de vous est unique, il fait alliance avec vous au sein de l’humanité, au sein d’un peuple.  Vous êtes originaires de différents pays, de différentes cultures, vous avez des âges différents, chacun de vous a son histoire sainte différente et unique, mais par l’alliance de Dieu avec vous, Dieu désire vous sauver ensemble, en peuple.

Ce qui signifie que vous ne pourrez pas après le baptême vivre la foi de manière isolée, mais en communauté, en Eglise, rassemblement de ceux qui sont appelés. Certains nouveaux baptisés-confirmés deviennent eux-mêmes accompagnateurs de catéchumènes, d’autres participent à un groupe de prière, à une chorale, au Secours Catholique.  D’autres reçoivent la mission d’être catéchistes ou animateurs d’aumônerie, d’autres encore participent à l’animation liturgique…

2

3

Un deuxième point qui m’a marqué à la lecture de vos lettres : plusieurs d’entre vous me confient que depuis le commencement de votre préparation, votre vie s’est transformée. Et vos accompagnateurs en témoignent aussi. Je cite trois d’entre vous :
« Ce qui change tout, c’est la présence du Christ au cœur de ma vie, cette présence qui m’habite. Ceci a transformé ma vie, transformé mon regard sur le monde et sur moi-même, sur ma manière d’être. »
« Je constate le changement qu’il y a eu en moi et le chemin qu’il me reste à faire pour donner plus de place à Jésus mais je suis sûr de ne plus le quitter. »
« Mon cœur s’est ouvert au pardon, à l’acceptation des épreuves. J’aimerais pouvoir mettre ma vie et celle de mes proches entre ses mains comme Abraham, avoir entière confiance en lui. »

Avec vos accompagnateurs, vous avez donc découvert que suivre le Christ, mettre ses pas dans les siens, conduit à changer quelque chose : dans sa manière de vivre, dans sa manière d’être avec les autres, dans sa manière de donner et recevoir le pardon. Ou, dit autrement, être disciple du Christ vous conduit à mettre de l’ordre dans votre existence, modifie votre façon de travailler ou d’utiliser les biens de ce monde, transforme votre regard sur les autres, sur l’avenir, et sur ce monde que Dieu a tant aimé qu’il a envoyé son Fils pour le sauver.

4

5

Et mon troisième point : être disciple du Christ, c’est aussi accepter de vivre, à la suite du Christ, un véritable combat spirituel. L’Evangile de Luc que nous venons d’entendre est clair. Jésus a été tenté tout au long de sa vie. Et pas seulement au désert !
- Tenté, il l’a été par les foules qui voulaient le faire roi. 
- Tenté, il l’a été quand les gens lui demandaient des prodiges. 
- Tenté, il l’a été par Pierre qui le pressait de renoncer à la folie de la croix. 
- Tenté, il l’est quand ses adversaires l’agressent, quand il prie à Gethsémani ou quand les chefs religieux lui disent de se sauver en descendant de la croix. 
Il a eu à lutter contre toutes formes de tentation mais il en a été victorieux, en se nourrissant avant tout de la Parole de Dieu.

Il en sera de même pour vous. Vous aurez à vous nourrir de la Parole car il y a dans la vie du chrétien un combat spirituel à la suite du Christ :
- pour tenir dans la fidélité,
- pour ne pas se décourager dès la première difficulté, dès la première déception,
- pour oser affronter les moqueries, les critiques, les accusations, parfois dures, contre l’Eglise, contre ses pasteurs…
- pour adopter un art de vivre qui a le goût de l’Evangile, et qui est fait de partage, de pardon, d’écoute, de respect inconditionnel de l’autre,
- pour, jour après jour, entrer dans l’intimité du Père dans la prière…

6

7

L’Esprit saint vous donnera force et fidélité. Pour chacun d’entre nous ce combat spirituel, cette transformation ne sont pas achevés. Le temps du carême nous invite à la conversion pour rendre nos vies guidées par l’amour, pour que la charité du Christ devienne transparente à travers notre manière de vivre, pour qu’il nous rende capables d’aimer comme lui nous aime.

Chers amis, votre chemin dans le catéchuménat a duré un certain temps. Mais maintenant, il ne s’agit plus simplement de franchir le seuil d’une église. Il s’agit de présenter toute votre vie à Dieu pour qu’il en prenne possession. C’est ce que nous vivons aujourd’hui au moment où je vais vous appeler personnellement.

Vous êtes aujourd’hui au cœur de cette Eglise pour y être accueillis avec une joie très profonde. Nous sommes heureux que vous nous rejoigniez. Nous sommes heureux que vous deveniez des nôtres.  Nous sommes heureux d’ouvrir pour vous les portes de notre famille. Dans les paroisses, les communautés religieuses, l’on priera aussi pour vous durant tout ce carême. Je vous demande de recevoir cette invitation et cet appel comme une grâce que Dieu vous fait. II vous appelle par votre nom pour que vous deveniez les enfants de son Eglise. Vous êtes précieux à ses yeux.

Pendant quelques instants de silence, prions les uns pour les autres :
- Que la puissance de l’Evangile transforme nos vies.
- Que chacune et chacun d’entre vous soit conduit par le Christ jusqu’à la pleine vision de son amour et reçoive la joie d’être ses disciples.
Amen.

 Mgr Stanislas Lalanne

8

8

8

8

8

8

8

8

Mars 2019
Photos : François-Xavier Diakité et Jean-Michel Ferhenbach

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

calendrier evenements

vendredi 06 septembre
PERSONNES HOMOSEXUELLES : GROUPE DE PARTAGE
"Chemins d'unité" : Groupe de partage pour personnes homosexuelles pro...
dimanche 08 septembre
PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À ND DE PONTOISE
PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À ND DE PONTOISE Pour tous Sur le thème : « Not...
jeudi 19 septembre
FESTIVAL DE MUSIQUE BAROQUE DE PONTOISE
FESTIVAL DE MUSIQUE BAROQUE DE PONTOISE Présentation du festival par ...
samedi 19 octobre
ANNÉE SAMUEL
ANNÉE SAMUEL« PARLE SEIGNEUR, TON SERVITEUR ÉCOUTE » (1 SAM 3,10) Pou...

calendrier formations

mardi 03 septembre
HALTES SPIRITUELLES À L’ÉVÊCHÉ
HALTES SPIRITUELLES À L’ÉVÊCHÉ Pour tous Pour goûter davantage la cé...
vendredi 06 septembre
PERSONNES HOMOSEXUELLES : GROUPE DE PARTAGE
"Chemins d'unité" : Groupe de partage pour personnes homosexuelles pro...
dimanche 08 septembre
PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À ND DE PONTOISE
PÈLERINAGE DIOCÉSAIN À ND DE PONTOISE Pour tous Sur le thème : « Not...
mercredi 11 septembre
CAFÉS RENCONTRES
CAFÉS RENCONTRES Pour tous, et particulièrement pour les personnes en...