Catholique 95 - Le quotidien de l'église catholique en Val-d'Oise

 

1911bouton web denier orange      

06/12/2019

1605frat

FRAT 2016 Dernière soirée à Lourdes, ce mercredi 27 avril 2016 pour les jeunes du Frat à Lourdes avant de prendre, demain après-midi le chemin du retour. « Après 3 jours nous sommes fin prêts à changer nos cœurs et à devenir des artisans de paix ! »

 

Par les jeunes des paroisses Sainte Geneviève d’Argenteuil, Beaumont, l’Isle-Adam et Persan

Dernière soirée à Lourdes. Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre mais vu ce que nous avons déjà vécu, nous avons hâte de vivre cette dernière soirée.
La veillée de Louange et d’adoration est magique. Après avoir répondu aux questions qui nous étaient posées : sommes-nous prêts à devenir des artisans de paix ? Pour répondre aux questions nous devions lever les lampes de nos portables. Et là ce fut magique : Tout le Frat a illuminé Pie X ! Après 3 jours nous sommes fin prêts à changer nos cœurs et à devenir des artisans de paix.

Pendant tout le temps de la veillée nous avons pu rencontrer un prêtre. Nous avons tous eu cette joie de vivre un cœur à cœur avec le Christ grâce au temps d’adoration. Impressionnant. Les 10 000 jeunes qui se sont tus devant le Christ. Nous avons pu prier, nous poser le temps que nous le souhaitions.
Après cette soirée magique, nos animateurs nous ont proposé de prolonger ce temps de prière à la grotte. L’un de nous est parti devant, pour appeler sa maman et lui dire « Je t’aime ». Nous avons pris le temps de prolonger notre prière et de laisser parler nos émotions.

Jeudi 28 avril, dernier réveil au Frat de Lourdes. C'est malheureusement l'occasion de nous rendre compte que notre séjour touche à sa fin.
C'est avec une certaine nostalgie que nous avons rangé nos chambres et préparés nos valises. Pour ne pas avoir à nous encombrer, l'hôtelier nous permet de les laisser à la réception et d'avoir accès à une des chambres. Bien sur le Frat, ce n'est pas fini, le Frat s'est pour la vie nous a dit le Père Kirchhoff, mais il va quand même nous falloir retourner à notre quotidien, retrouver nos villes, reprendre les cours... Toutefois, avant de repartir, il nous reste encore un dernier temps à 10000 sous Pie X, la cérémonie de l'envol. Que va-t-il s'y passer ? Que va-t-il arriver à notre montgolfière ? Reverrons-nous le Fraternel ?

Dans une joie immense nous entrons dans la basilique et à l'invitation des sweats blancs, nous arrivons à nos places et nous constatons que nous avons de plus en plus mal aux fesses, notre animateur nous avait pourtant dit que notre corps s’habituerait. Au cours de cette cérémonie, nous revenons sur ces trois jours passés au Frat, des photos et vidéos tournées sont projetées sur les écrans géants et tout le monde essaie de se voir et de reconnaître des visages connus.

Deux témoignages de jeunes en action nous sont diffusés, l'un se rend chaque samedi chez les petites sœurs des pauvres pour aider à distribuer le petit déjeuner et l'autre se rend dans le bois de Vincennes pour donner de la nourriture à des personnes sans abri. Et moi, que vais-je bien pouvoir faire en rentrant ? Pour finir cette célébration, tous les délégués diocésains sont invités à monter sur scène et se voient remettre une montgolfière miniature aux couleurs de nos diocèses. Comme elles sont remises dans l'ordre des numéros de département, nous recevons la dernière et c'est à Christophe qu'il appartient de dire quelques mots. Il en profite pour nous annoncer ce qu'il va faire de cette montgolfière, mais chut !!!! Vous le saurez bientôt.

Quant à nous, nous quittons cette basilique pour nous rendre au dernier temps de carrefour. Nous avons commencé ce carrefour seul, pour faire une relecture de ce que nous avons vécu, puis à 2 et enfin en groupe. A la fin du carrefour nous avons dû écrire une lettre à nous-même. C’était bizarre de s’écrire à soi-même, mais nous l’avons quand même fait. Nos animateurs nous ont dit qu’ils nous les enverraient dans un an pour voir où nous en sommes et si nous avons respecté que ce nous avons écrit. A voir…

Retour à l'hôtel, quelques croix du Frat qui nous ont été offertes sous Pie X ce matin ont déjà été perdues, sans doute les nœuds se sont-ils défaits ? C'est peut-être aussi cela le partage, l'échange et la rencontre, quelqu'un va sans doute la trouver, la ramasser et d'une part se souvenir qu'il l'aura trouvée à Lourdes et d'autre part prier pour celui qui l'a perdue (un grand merci à Joëlle de l'équipe dio qui nous a donné la sienne). Après le repas, nouveau temps libre, enfin pour celles et ceux qui aiment cela – oui il faut le savoir certains jeunes n'aiment pas les temps libres ;-) - puis nous revenons à l'hôtel pour remplir nos bilans et récupérer nos valises.

15h30, la vraie fin. Nos animateurs nous ont laissé le temps d’acheter les derniers cadeaux, d’aller chercher une dernière fois de l’eau à la grotte. On s’est retrouvé à l’hôtel, un des animateurs a acheté un poster du Frat, sur lequel nous avons tous écrit pour remercier le personnel de l’hôtel. La dame de l’hôtel a été très touchée par ce geste et nous a dit qu’elle accrocherait l’affiche. D'autres sont repassés devant la grotte afin de prendre le temps de se remémorer ce que nous avons vécu, prendre le temps de se souvenir des personnes rencontrées et prendre le temps de penser à nos familles que nous allons retrouver.

Nous voilà partis vers la gare, avec des valises plus lourdes qu’à l’aller, surtout que nous ne voyons pas le bout de cette côte sur laquelle nous marchons. Après un temps d’attente d’une heure pendant lequel nous avons continué à chanter et à faire la fête.

16h52. Départ du train. Nous en avons profité pour revoir nos voisins de voiture.

06h02. Arrivés à l’heure à Paris, nos animateurs nous ont fait un dernier cadeau : un dizainier pour continuer à prier le chapelet chez nous. Nous nous sommes dits au revoir et chacun est reparti dans les voitures. Mais ce n’est qu’un début le Frat ça continue !


 

Par Emmanuel Mayega : « Frateux, comment prévois-tu de changer pour promouvoir la paix ? »

La problématique est simple pour toi, jeune du Frat 2016 : quel est ton écot à la construction de la Paix que le Seigneur te donne ? A un jour de la fin de ton pèlerinage, la question est là, rétive. Tout particulièrement à un jour de notre événement ? Profites-en, à fond.
Soudain la cloche résonne. Signe que nous entrons dans la célébration de la messe, point de départ de cette nouvelle journée 3 du Frat 2016. La scène crache encore quelques notes musicales enchantées. La tension monte. A la différence de la montgolfière symbolique, innovation chrismale de ce cru 2016 car « elle ne monte pas encore assez haut », s’amuse l’impresario. Question de tempo, sûrement.

Qu'importe ! Elle monte dans nos cœurs, cette tension, vole dans notre esprit, quand soudain la procession des prêtres vient capter notre attention. Aux premières loges aujourd'hui, l'équipe de Cergy a bravé le sommeil pour bénéficier d'un ticket lui ouvrant la porte de ces chères places. Tant mieux, elle est servie : musique plein les tympans, couleurs à transformer en saints tout frateux et tenue de rigueur exigée pour nos jeunes face à la scène. Silence, on tourne ! A n'en pas douter, nous voilà sous le feu de la rampe, Euhhh ! de l'action. Une action qui commence par la bénédiction du Cardinal Jean-Vingt-Trois de Paris.  Avec lui, la fragrance de l’encens vient nous rappeler, si besoin était encore, la solennité de cette messe de la neuvième heure et du troisième jour. Le Kyrie qui s'en suit finit par nous plonger dans l’eucharistie du jour. Pardonne nous Seigneur. Christe Eleison.

« Jésus a tué la haine, ... La paix entre nous est son dessein. Heureux les habitants de ta maison... » Les différents passages bibliques de ce matin nous replongent dans le thème du Frat 2016. Ainsi, Pour Laïssa, en ce jour 1er jour de sa 17ème année : « cette paix-là est nécessaire entre nous, elle distille l’amour ». Auparavant, le Cardinal aura précisé : nous devons nous l'approprier pour demeurer auprès du Seigneur car « celui qui demeure en moi portera beaucoup de fruit. En dehors de moi vous ne pouvez rien faire », comme l’a rappelé Jésus.
Poursuivant son plaidoyer pour cette paix nécessaire mais difficile à apprivoiser, le Cardinal rappelle encore : « nous voulons tous la paix et pourtant la paix n'est pas encore arrivée pour nous ; elle a un prix et se gagne. » Alors comment faire ? Dieu a payé de sa vie cette paix. Il a ouvert le Chemin d’un homme nouveau. Nous devons communier en lui. »

Mais au fait que sommes-nous prêts à faire auprès de notre entourage et pour nous même pour promouvoir la paix ? Oui Frateux, Es-tu prêt à devenir « cet homme nouveau qui unit Le Juif et le Païen pour sauver la paix ? A n'en pas douter, la messe de ce mercredi aura constitué le point d’orgue des eucharisties célébrées depuis Lundi, sur la Paix. Un lundi marqué par une procession, suivie, pour nous, Cergissois, d'un atelier justement sur la Paix, en partage avec la Ville d’Avray. Echanges, partages, union et communion d’idées. En une heure et un peu plus, les deux équipes ont pu apprécier le regard d’autres Frateux sur cette Paix, fil conducteur de notre pèlerinage. Une paix dont nous avons été chercher les sources sur le Chemin de Croix de Jésus, celle d’un Homme, notre sauveur.
Sauver nos vies, certes. Mais comment nos frères en prison vivent-ils cette Paix, eux qui se considèrent parfois comme perdus ? L’atelier de cet après-midi nous a permis de découvrir la démarche de certains encore sous les verrous. Moment riche qui nous pousse à la compréhension et à l’analyse. C’est également cela le Frat : la fête sur le pavé, la foi en filigrane.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

trois evangiles audio

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

bouton family

cal evenement

vendredi 06 décembre
Conseil épiscopal
vendredi 06 décembre
L’ACADÉMIE LITURGIQUE : « LA LITURGIE : PRIER ET SERVIR »
L’ACADÉMIE LITURGIQUEL’Académie Liturgique, créée en 2016, est ouverte...
samedi 07 décembre
Confirmation des jeunes de la paroisse
samedi 07 décembre
Messe de consécration de l’autel de la chapelle de l’école Saint-Thérèse

 

cal formation

samedi 07 décembre
RETRAITE : LE TRAVAIL, CHEMIN DE SAINTETÉ
RETRAITE : LE TRAVAIL, CHEMIN DE SAINTETÉ Animée par les religieuses ...
dimanche 08 décembre
JOURNÉES DES FAMILLES
JOURNÉES DES FAMILLES Familles ayant des enfants ou des proches en si...
samedi 28 décembre
TAIZÉ EUROPE (PÈLERINAGE DE CONFIANCE SUR LA TERRE)
TAIZÉ EUROPE (PÈLERINAGE DE CONFIANCE SUR LA TERRE) En priorité pour ...
vendredi 10 janvier
PERSONNES HOMOSEXUELLES : GROUPE DE PARTAGE
"Chemins d'unité" : Groupe de partage pour personnes homosexuelles pro...