Pour les victimes d’abus sexuels
dans l’Eglise et pour leurs proches

 

Après une agression sexuelle, même très ancienne, il est parfois difficile d’oser parler.

Pourtant, cette parole est nécessaire, en premier lieu auprès de la justice, en déposant un signalement ou une plainte dans une gendarmerie, un commissariat ou directement auprès du Procureur de la République.

Pour aider à la libération de la parole, Monseigneur Lalanne met à la disposition des victimes qui le souhaitent, et de leurs proches, une cellule d’accueil pour les écouter et les accompagner. 

 Pour contacter cette équipe : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Juin 2019 : La commission indépendante sur les abus dans l’Eglise (CIASE), mise en place par les évêques de France, lance un appel à témoignages à toutes les personnes qui peuvent se sentir concernées, pour elles-mêmes ou pour un proche.
Toutes les infos ici

 

Voir aussi le site des évêques de France : "Lutter contre la pédophilie"
victimes cef

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter